En-tête

24 novembre 2014 

Assistez au prochain Séminaire pour mieux comprendre les façons de faire, connaître les outils de calcul et débattre des orientations futures du processus!

 Les 3 et 4 décembre au Manoir du Lac Delage

L'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec et le Bureau du forestier en chef vous convient au 2e Séminaire sur le calcul des possibilités forestières. 

Pour l’occasion, le Forestier en chef et son équipe mettront en perspective les résultats de la première génération de calculs produits au moyen des nouveaux outils tel que recommandé par la Commission Coulombe.

L’événement se tournera aussi vers le prochain calcul des possibilités forestières et abordera le thème du passage du rendement soutenu au rendement durable.

Un débat interactif à ne pas manquer !

Réunis en table ronde, neuf experts de toutes provenances se prononceront sur trois questions fondamentales concernant le calcul des possibilités forestières. À vous de venir y mettre votre grain de sel ! 


Inscrivez-vous dès maintenant au Séminaire !

---

Venez entendre nos panélistes et donner votre avis !

Nos panélistes

 


Luc Bouthillier, ing.f., Ph.D.

Faculté de foresterie, de géographie et des géomatique, Université Laval 

 


Louis Bélanger,  ing.f., Ph.D.

Faculté de foresterie, de géographie et des géomatique, Université Laval 

 

 

 


Jean Girard, ing.f. M.Sc.

Bureau du forestier en chef 

 


François Laliberté, ing.f. M.Sc,

FORAC, Université Laval

 

 

François Lévesque, ing.f., M.Sc.

Produits forestiers Résolu 

   


Guy Lessard, ing.f., M.Sc

CERFO


Éric Alvarez, Ph.D.

Chercheur et créateur du blogue La Forêt à coeur 

 

 


Paul St-Laurent, ing.f.

Directeur général

Région du Bas St-Laurent

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs 


Francis Forcier, ing.f.

Directeur général

Direction générale de la connaissance et de la gestion de l’information forestière

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs


Animateur de la plénière 

Denis Villeneuve, ing.f.

Président

Ordre des ingénieurs forestiers du Québec 

 

Questions posées lors de la plénière

 

1-Outre le but de fixer les volumes maximums à attribuer aux usines, à quoi devrait servir le calcul des possibilités forestières?

 

2-Selon la Loi sur l'Aménagement durable du territoire forestier, les possibilités forestières devront être évaluées sur les bases du rendement durable et intégrer les valeurs sociales, économiques et environnementales à compter de 2018. Comment devrait se définir le rendement durable et sur quel horizon de temps devrait-il être calculé?

 

3-On a reproché au calcul des possibilités forestières sa grande complexité. La méthode de calcul actuelle est-elle trop compliquée? Si oui, comment simplifier la calcul des possibilités forestières sans le rendre "simpliste"?

---

Vous aimeriez être présents au Séminaire ?

C'est le temps de vous inscrire! 


Pour prendre connaissance du programme du 2e Séminaire sur le calcul des possibilités forestières ou encore vous inscrire en ligne, rendez-vous sur le site Internet de l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec:

Programme du Séminaire

Inscription en ligne

Nous serons heureux de vous accueillir au 2e Séminaire sur le calcul des possibilités forestières, les 3 et 4 décembre prochain au Manoir du Lac Delage!

 

Gérard Szaraz, Forestier en chef et son équipe

Denis Villeneuve, Président de l'Ordre des ingénieurs forestiers du Québec