Récolte dans les contraintes opérationnelles : suivi de la recommandation du Forestier en chef de 2006

Certains peuplements forestiers sont plus intéressants que d’autres pour la récolte. Les peuplements les mieux stockés et les plus accessibles sont plus rentables à récolter que les peuplements moins stockés ou présentant des contraintes opérationnelles de récolte. La tendance à récolter en priorité les peuplements moins contraignants représente une forme d’écrémage à l’échelle des peuplements.

En 2002, le ministère des Ressources naturelles, de la Faune et des Parcs se dotait d’une orientation ministérielle pour tenir compte des contraintes opérationnelles de récolte dans la planification forestière 2008-2013. En 2006, le Forestier en chef réitérait l’application de cette orientation ministérielle. Nous avons évalué dans quelle mesure le ministère avait suivi l’orientation ministérielle de 2002 et la recommandation du Forestier en chef de 2006.

Nous vous invitons à prendre connaissance de l’avis du Forestier en chef  Récolte dans les contraintes opérationnelles: suivi de la recommandation du Forestier en chef de 2006.