Le Bureau du forestier en chef fait connaître ses orientations pour la mise en œuvre de l’opération CPF 2013-2018

La Direction du calcul des possibilités forestières (DCPF) du Bureau du forestier en chef (BFEC) a amorcé, en 2009, l’opération Calcul des possibilités forestières 2013-2018 (CPF 2013-2018). Ce mandat touche à divers degrés l’ensemble des utilisateurs du milieu forestier, qu’ils proviennent de l’industrie forestière ou d’une communauté locale, qu’ils soient chasseurs, pêcheurs, villégiateurs ou qu’ils soient membres d’associations concernées par l’environnement et l’utilisation du milieu forestier.

Ainsi, le 20 octobre 2009, le Forestier en chef (FEC) a invité les représentants des communautés autochtones et de la Table nationale de consultation, laquelle regroupe les associations et organismes nationaux interpellés par les enjeux du milieu forestier, à prendre connaissance du document « Orientations pour l’élaboration du calcul des possibilités forestières (CPF) pour la période 2013-2018 (format PDF, 2,8 Mo) » et à lui faire part de préoccupations ou de renseignements susceptibles d’être pris en considération dans les prochains calculs.

Précisons toutefois que l’information attendue est d’ordre technique et ne réfère pas à la réflexion touchant la refonte du régime forestier et la réglementation afférente. Ainsi, en plus des groupes déjà contactés, le FEC invite toutes personnes intéressées à transmettre des données pouvant être intégrées à la démarche scientifique du calcul des possibilités forestières, c’est-à-dire des informations d’ordre technique dont le fondement est documenté, qui sont quantifiables, qui rayonnent à l’échelle de vastes territoires et qui sont susceptibles d’apporter un éclairage sur les méthodes de calcul, les outils ou les connaissances.