Le Forestier en chef évalue le taux de carbone séquestré en forêt aménagée

18 août 2015 – Marc-Andre_Brochu_IMGP1578 Les forêts jouent un rôle important dans la lutte aux changements climatiques en séquestrant les émissions de carbone provenant des énergies fossiles. D’ailleurs, des études ont démontré que certaines stratégiques d’aménagement forestier, tel que le reboisement, favorisent le phénomène de la séquestration du carbone dans l’écosystème forestier.  L’expertise du Forestier en chef a été sollicitée pour documenter plus finement cette question notamment en quantifiant le carbone capté par les forêts aménagées. À la suite de son évaluation, le Forestier en chef a fait ses recommandations.

Ce nouvel avis du Forestier en chef  vise à orienter la gestion du carbone forestier dans l’aménagement durable des forêts, et ce, en lien avec la lutte contre les changements climatiques.

Pour en savoir davantage, nous vous invitons à prendre connaissance de l’avis Effet de la stratégie d’aménagement sur la quantité de carbone sur le territoire forestier aménagé québécois.