Avis du Forestier en chef sur le succès des plantations

reboisement2Au Québec, la plantation est un traitement largement répandu. Vingt pour cent (20%) des superficies forestières récoltées dans les forêts du domaine de l’État sont reboisées. Dès 1995, la Stratégie de protection des forêts prévoyait que le reboisement soit pratiqué sur les stations qui ne se régénèrent pas naturellement et qui présentent un risque élevé de concurrence végétale.

Dans son avis intitulé Le succès des plantations, le Forestier en chef évalue l’application des orientations prévues à la Stratégie et au Manuel d’aménagement forestier au regard des plantations au Québec.

Le Forestier en chef soulève des lacunes

Le succès des plantations est favorisé par une planification et une réalisation adéquates des travaux reliés à la mise en terre et à l’entretien des plantations. Or, deux constats préoccupants sont mis en lumière dans l’avis du Forestier en chef :

  • Seul le tiers (33%) des plantations a fait l’objet d’un second suivi prévu au Manuel d’aménagement forestier de 2008 à 2013;
  • De 26 à 56% des plantations analysées présentent un envahissement par des essences autres que celles mises en terre.

Nous vous invitons à prendre connaissance de l’avis Succès des plantations pour connaître les détails sur la portée de cet avis, la méthodologie employée, les sources d’information, les résultats et les recommandations du Forestier en chef.