Mise à jour sommaire des possibilités forestières valides à compter du 1er avril 2013

Le Forestier en chef, monsieur Gérard Szaraz, rend publique une mise à jour des possibilités forestières des unités d’aménagement forestier du Québec.

Rappelons qu’étant donné la nécessité pour Forêt Québec d’obtenir des possibilités forestières pour 2011  (en raison de la planification de l’attribution des bois et de l’établissement des garanties annuelles d’approvisionnement à partir d’avril 2013)  l’exercice, dont les résultats sont présentés aujourd’hui, consiste en une mise à jour sommaire des possibilités forestières suite à une analyse de critères actuellement connus. Le tout a été établi sur la base du calcul 2008-2013.

Cette mise à jour fait état d’une baisse globale des possibilités forestières au Québec de l’ordre de 10 %.

Le Forestier en chef explique cette diminution notamment par l’intégration de plusieurs éléments comme les nouvelles aires protégées, les dernières perturbations naturelles et l’application de plans de rétablissement du caribou forestier dans les secteurs concernés. De plus, une réduction qui tient compte de l’impact plausible de la Stratégie d’aménagement durable des forêts (SADF) et du Règlement d’aménagement forestier durable (RADF) a été appliquée à l’ensemble des territoires. Les résultats présentés aujourd’hui pourraient donc être différents de ceux qui seront produits à la suite de l’adoption de la SADF et du RADF.

Nous vous invitons à consulter les documents suivants pour connaître les détails de cette opération ainsi que les possibilités forestières applicables à chacune des unités d’aménagement:

                                     Mise à jour des possibilités forestières
Mise à jour sommaire des possibilités forestières 2008-2013
(pour fins d’attribution des bois et valides à compter d’avril 2013)

 

Fiches détaillées des résultats pour chacune des unités d’aménagement (PDF, 329 Ko)

 

 

Les prochaines possibilités forestières établies sur la base du nouveau régime forestier

  Le Forestier en chef tient à préciser que ces possibilités forestières, valides à compter du 1er    avril 2013, pourraient être modifiées à la lumière des résultats de calculs en cours de production, lesquels seront établis sur la base du nouveau régime forestier. Le Forestier en chef prévoit déterminer officiellement les possibilités forestières de chacune des unités   d’aménagement forestier à l’été 2013.