Volumes de bois non récoltés entre 2000 et 2008

Le Forestier en chef, monsieur Pierre Levac, a rendu publics aujourd’hui, des volumes de bois disponibles pour des agréments de récolte dans les régions Abitibi-Témiscamingue, Nord-du-Québec, Côte-Nord, Bas-Saint-Laurent, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Laval-Lanaudière-Laurentides et Outaouais.

 Ces volumes proviennent de la différence entre les volumes de bois dont la récolte était anticipée pour les dernières années de la période 2000-2008 dans les calculs des possibilités forestières, et ceux qui ont été réellement récoltés par les industries forestières lors de cette même période.

Dans ses analyses, le Forestier en chef a pris en considération le niveau de récolte observé dans les unités d’aménagement forestier concernées, les perturbations naturelles importantes survenues depuis, ainsi que la désignation, par les autorités gouvernementales, de nouvelles aires protégées.

Ces volumes non récoltés représentent les volumes maximum (toutes essences) pouvant être accordés à titre d’agréments par le Ministre d’ici au 31 mars 2013. Ils doivent être considérés en surplus des possibilités forestières déjà déterminées par le Forestier en chef pour la période 2008-2013.

Rappelons qu’en vertu de l’article 92.0.3.2 de la Loi sur les forêts, le ministre des Ressources naturelles et de la Faune peut accorder à un titulaire de permis d’usine de transformation du bois, un agrément de récolte (autorisation de récolte ponctuelle) lorsque les volumes de bois récoltés sont inférieurs à ceux qu’on avait estimé au moment du calcul des possibilités forestières. Il appartient au Forestier en chef de déterminer ces volumes de bois ronds disponibles pouvant faire l’objet de tels agréments de récolte. Le Forestier en chef doit alors s’assurer, lorsqu’il détermine ces volumes, que leur récolte n’aura pas d’impact significatif sur l’atteinte des rendements annuels ainsi que sur les objectifs de protection et de mise en valeur des ressources du milieu forestier.

Nous vous invitons à prendre connaissance des fiches-décisions du Forestier en chef. Elles ont été déposées, sur le site du Forestier en chef, à la section Décisions.