Bureau du Forestier en chef – Un pas de plus vers la régionalisation de la gestion forestière : six nouveaux postes de spécialistes sont créés à Roberval

Roberval, le 7 avril 2006 –  À l’occasion de la visite du premier ministre du Québec, M. Jean Charest, dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, le Forestier en chef du Québec, M. Pierre Levac, annonce que six nouveaux postes de spécialistes sont créés à Roberval. Ces nouveaux postes porteront à 12 le nombre de personnes qui y travailleront.

« La composition de l’équipe multidisciplinaire vient confirmer le rôle stratégique de cette unité qui sera au siège social du Bureau du Forestier en chef à Roberval. En effet, le prochain Manuel d’aménagement forestier et le Rapport quinquennal sur l’état des forêts du domaine de l’État et sur l’aménagement forestier durable prévu par la Loi 94 seront préparés par cette équipe de spécialistes. Il faut noter que ces activités avaient été réalisées jusqu’à ce jour à Québec. En concentrant la majorité de notre effectif dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et en lui confiant des mandats majeurs, nous voulons assurer une masse critique décisionnelle et opérationnelle qui rayonnera sur l’ensemble du réseau de bureaux satellites que nous sommes à établir à l’échelle du Québec », a précisé M. Levac.

Les six postes de spécialistes sont les suivants :

  • Analyste (ingénieur forestier) qui secondera le Directeur de la mise en œuvre des calculs et du contrôle de la qualité des résultats.
  • Coordonnateur (ingénieur forestier) du Manuel d’aménagement forestier.
  • Analyste (biologiste) affecté à la révision du Manuel d’aménagement forestier.
  • Analyste (ingénieur forestier) affecté à la révision du Manuel d’aménagement forestier.
  • Coordonnateur (ingénieur forestier ou biologiste) du rapport quinquennal sur l’état des forêts du domaine de l’État et sur l’aménagement forestier durable.
  • Analyste (ingénieur forestier ou biologiste) affecté à la réalisation du rapport quinquennal sur l’état des forêts du domaine de l’État et sur l’aménagement forestier durable.

Ces postes feront l’objet d’une annonce dans les journaux et tant les employés de la fonction publique québécoise que l’ensemble de la population pourront postuler. La publication des avis de recrutement se fera au plus tard le 29 avril 2006.