Le Bureau du forestier en chef sur Internet

Roberval, le 25 janvier 2006 –  Le forestier en chef du Québec, M. Pierre Levac, annonce que le Bureau du forestier en chef est maintenant accessible sur Internet. Ce nouveau site permettra à l’ensemble des personnes et des groupes intéressés par la question forestière d’avoir accès aux avis, aux décisions et à la documentation préparés par et pour le forestier en chef et son équipe.

« La forêt au Québec est principalement de propriété publique. Il est donc essentiel que les citoyens et les partenaires du secteur forestier obtiennent un portrait de la forêt qui soit clair et qui traduise le plus fidèlement possible la réalité sur le terrain et ses défis. C’est donc dans cette optique que j’aborde mon mandat et que je m’active présentement dans les dossiers qui relèvent de ma compétence », a tenu à préciser M. Levac.

M. Levac a aussi souligné qu’il était à composer l’équipe de spécialistes qui travaillera au siège social du Bureau du forestier en chef à Roberval et dans les différents bureaux locaux répartis dans les principales régions forestières. « Je pourrai compter d’ici peu, a-t-il expliqué, sur un noyau de ressources compétentes et reconnues qui me seconderont au cours des prochains mois. »

L’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité, en juin 2005, le projet de loi no 94 qui créait le poste de Forestier en chef du Québec. La création de ce poste constituait d’ailleurs une des principales recommandations de la Commission d’étude sur la gestion de la forêt publique québécoise, la commission Coulombe. Le mandat du forestier en chef consiste, notamment, à superviser les opérations relatives au calcul des possibilités annuelles de récolte, d’identifier les données forestières et écologiques à recueillir pour ces calculs, à déterminer ces possibilités annuelles et préparer le Manuel d’aménagement forestier. Le forestier en chef est nommé pour un mandat de cinq ans renouvelable.

Il sera possible de consulter les avis, les décisions et la documentation préparés par et pour le forestier en chef en consultant son site Internet (www.forestierenchef.gouv.qc.ca).