Rapport d’activités 2019-2020 du Forestier en chef

Mon équipe et moi sommes très fiers de rendre public le Rapport d’activités 2019-2020 du Forestier en chef qui rend compte des principales actions accomplies par notre organisation au cours de la période comprise entre le 1er avril 2019 et le 31 mars 2020.

Cette année a été consacrée à la poursuite des travaux qui mèneront à la détermination des possibilités forestières 2023-2028. Au printemps 2021, nous diffuserons d’ailleurs les résultats préliminaires de nos analyses. Nous avons également annoncé les volumes de bois non récoltés de la période 2013-2018 et éclairé les décideurs par un nombre important d’analyses d’impacts sur les possibilités forestières.

Changements climatiques et considérations économiques inclus au calcul des possibilités forestières

Parmi les autres réalisations qui sont autant de sources de fierté, il faut souligner les progrès marquants de nos outils de calcul. Ces derniers sont maintenant en mesure  d’évaluer la quantité de carbone captée par les forêts. Ces résultats seront rendus disponibles pour les unités d’aménagement soumises à un nouveau calcul de possibilités forestières valides pour la période 2023-2028. Les développements en cours visent également à considérer les aspects financiers tels que les revenus nets de transformation et les coûts d’approvisionnent associés au transport. Ces nouvelles avenues d’analyses permettront de mieux faire face aux aspects changeants et croissants liés à la forêt, à sa pérennité et aux besoins sociaux et économiques qu’elle peut combler.

Nous vous invitons à consulter le Rapport d’activités 2019-2020 du Forestier en chef .