Volume de bois non récolté de la période 2013-2018 – Une 2e phase des travaux complétée

16 juillet 2018 – Le Forestier en chef Louis Pelletier a complété une 2e phase de ses travaux en vue de rendre à nouveau disponible, une partie des volumes de bois non récoltés de la période 2013-2018.

Les essences du groupe SEPM (sapin, épinettes, pin gris et mélèzes)


Un volume de 408 800 mètres cubes bruts de bois du groupe SEPM (Sapin, épinettes, pin gris et mélèzes) non récolté pendant la période 2013-2018 est à nouveau disponible pour la période 2018-2023. Il s’ajoute au volume de 643 600 mètres cubes bruts de bois annoncé par le Forestier en chef dans une décision rendue publique en avril 2018 et qui présentait les résultats de la 1ère phase de ses travaux.

Ce volume de bois est réparti dans différentes unités d’aménagement situées dans les régions de l’Abitibi-Témiscamingue, du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord, de la Gaspésie, de Lanaudière, des Laurentides, de la Mauricie, du Nord-du-Québec et de l’Outaouais.

 

 

Les peupliers

En ce qui concerne les peupliers, le Forestier en chef rend à nouveau disponible un volume de 183 300 mètres cubes bruts de bois. Il s’ajoute au volume de 277 000 mètres cubes bruts de bois annoncé par le Forestier en chef dans une décision rendue publique en avril 2018 et qui présentait les résultats de la 1ère phase de ses travaux.

Ce volume de bois est réparti dans des unités d’aménagement situées dans les régions du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, des Laurentides, du Nord-du-Québec, de l’Outaouais et du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Pour connaître les détails et la provenance de ces volumes de bois par unité d’aménagement, vous pouvez consulter les  documents suivants sur le site Internet du Bureau du forestier en chef :

6 juillet 2018 – 2e  détermination – Volume  de bois non récolté de la période 2013-2018 disponible pour la période 2018-2023  

26 avril 2018 – 1ère détermination – Volume de bois non récolté de la période 2013-2018 disponible pour la période 2018-2023 

Des volumes de bois supplémentaires seront rendus disponibles à l’automne 2019

Les travaux visant à rendre à nouveau disponibles des volumes de bois ( non récoltés lors de la période 2013-2018 ) vont se poursuivre au cours des prochains mois. Les résultats des analyses du Forestier en chef seront rendus publics à l’automne 2019.

En vertu de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier, ces bois peuvent, au choix du ministre, être laissés sur pied, être mis en marché par le Bureau de mise en marché des bois ou être vendus à une ou plusieurs usines de transformation des bois selon les taux fixés par le Bureau.

Pour de plus amples informations, consultez le chapitre A-18.1, article 46.1,  de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier.