En-tête

15 octobre 2014

Nouveaux volumes de bois disponibles
en forêt publique au Québec

Une partie des volumes de bois n'ayant pas été récoltés entre 2008 et 2013 est maintenant disponible.  L' analyse effectuée par le Forestier en chef révèle que près de 36 millions de mètres cubes de bois, toutes essences confondues pourraient, au choix du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, être laissés sur pied, être mis en marché par le Bureau de mise en marché des bois ou être vendus à des usines de transformation du bois.  Environ 11 millions de mètres cubes se trouvent dans des secteurs comportant peu de contraintes et plus intéressants pour la récolte. 

---

Le Forestier en chef publie un avis sur la récolte dans les contraintes opérationnelles

Récolte 2008-2013 : la tendance est à l’évitement des secteurs plus contraignants

Certains peuplements forestiers sont plus intéressants que d’autres pour la récolte. Les peuplements les mieux stockés et les plus accessibles sont plus rentables à récolter que les peuplements moins stockés ou présentant des contraintes opérationnelles de récolte. La tendance à récolter en priorité les peuplements moins contraignants représente une forme d’écrémage à l’échelle des peuplements.

Malgré les suivis et les contrôles, nous constatons une tendance à l’évitement des contraintes opérationnelles pour la récolte 2008-2013. L’évitement des contraintes opérationnelles est plus marqué dans les régions où la récolte annuelle est la plus importante, soit le Saguenay–Lac-Saint-Jean, le Nord-du-Québec, la Côte-Nord, la Mauricie et l’Abitibi-Témiscamingue.

L’évitement des contraintes opérationnelles peut mener à une augmentation de la proportion de secteurs contraignants à récolter aux prochains cycles de planification forestière.

Pour connaître tous les détails, consultez l’avis du Forestier en chef - Récolte dans les contraintes opérationnelles : suivi de la recommandation du Forestier en chef de 2006.

---

Rapport d'activités 2013-2014 
du Forestier en chef

L'année 2013-2014 a été chargée pour le Forestier en chef et son équipe. Voici quelques faits saillants de l'année:

• Revue externe (présentation des résultats du calcul des possibilités forestières dans 13 régions); 

• Progrès majeurs des outils de calcul;

• Publication de la version finale du Manuel de détermination des possibilités forestières;

• Participation à divers groupes de travail (évaluation des lignes directrices pour l’aménagement de l’habitat du caribou forestier, Chantier sur la forêt feuillue).

Consultez notre Rapport d'activités 2013-2014, pour connaître tous les détails entourant nos principales réalisations et en savoir plus sur le Bureau du forestier en chef, sa mission, ses valeurs et son organisation. 

---

Prochainement sur le site Internet 

Nouveaux avis du Forestier en chef

Des travaux sont actuellement en cours en vue de rendre publics des avis portant sur les sujets suivants:

• Le succès des plantations;

• L'effet des stratégies d’aménagement sur les taux de perturbation de l’habitat du caribou forestier;

• La récolte par types de peuplements. 

Forêts feuillues et mixtes: un survol historique

À l'automne 2014, le Forestier en chef publiera deux documents d’information portant sur les forêts feuillues et mixtes. Ces ouvrages feront notamment état des méthodes d'intervention et des faits marquants qui ont façonné les forêts du Québec méridional depuis le début du XIXe siècle. L'effet des perturbations sur la dynamique forestière y sera également abordé. 

 Biomasse forestière

Le Forestier en chef rendra également publique, une estimation de la biomasse forestière générée par les activités de récolte prévues aux possibilités forestières de la période 2013-2018. 

---

État des forêts du Québec,
leur protection et leur mise en valeur 

Le Bilan de la période 2008-2013 sera publié en 2015 

Le Forestier en chef produit actuellement un document qui intéressera toutes les personnes concernées par les forêts du Québec, leur état, leur protection et leur mise en valeur. Le Bilan sur l'état des forêts (2008-2013) est réalisé sur la base de 22 enjeux documentés à partir de plus d’une centaine d’indicateurs. Document éclairant et riche d'informations, il permettra de répondre à des questions telles que :

• Quelle est l'évolution du capital forestier?

• Les stratégies d’aménagement intégrées au calcul des possibilités forestières de la période 2008-2013 ont-elles été respectées?

• Quels sont les effets des perturbations naturelles et humaines sur les forêts?

• La forêt feuillue est-elle en bonne santé?

Le Bilan portant sur la période 2008-2013 est produit par l'équipe du Forestier en chef. Un comité consultatif externe contribue également à enrichir la démarche. La réalisation du Bilan est encadrée par le processus de gestion de la qualité ISO 9001.

---

Modèles d'optimisation du calcul
des possibilités forestières disponibles
sur la Géoboutique

Vous souhaitez vous procurer les modèles ayant servi au calcul des possibilités forestières ? Il est possible d'en faire l'acquisition. 

---

Nos présentations sont disponibles
sur le site Internet

Pour voir (ou revoir) une présentation "Power Point" du Forestier en chef ou de l'un des membres de son équipe, il vous suffit de vous rendre sur le site Internet du Bureau du forestier en chef. Voici les dernières présentations déposées sur notre site Internet dans l'onglet Zone média (présentations du Bureau du forestier en chef)

1 octobre 2014
6e  Forum régional annuel de la CRRNTO

Intégration de la stratégie régionale au calcul des possibilités forestières de la période 2018-2023 (PDF)
Par Richard Lefebvre, ing.f. 
Chef du Service du calcul des possibilités forestières de l’Ouest

9 mai 2014
La Sarre
Rendez-vous de la forêt feuillue

Combien avons-nous de feuillus boréaux ? Où sont-ils ? (PDF) 
Par David Baril, ing.f. 
Coordonnateur de la division Nord-Ouest, Bureau du forestier en chef